La Semaine nationale de l’arbre et des forêts — Ducks Unlimited Canada
Skip to main content
Centre des médias

La Semaine nationale de l’arbre et des forêts

le 24 à 30 septembre

Souligner l’importance de la forêt boréale du Canada

Un caribou des bois femelle traverse la forêt boréale peuplée de milieux humides et de conifères. Elle s’arrête près d’un bog pour se nourrir d’un amas de lichen. Son troupeau en déclin a besoin de ce territoire.

Voilà pourquoi Canards Illimités Canada (CIC) et la Société tribale du Traité no 8 de l’Akaitcho cartographient 31 millions d’hectares de milieux humides et enregistrent les coordonnées des lichens et des arbustes de la forêt boréale. Ces végétaux tiennent une part importante dans le régime alimentaire du caribou. En sachant où ils se trouvent, nous pouvons préserver l’habitat essentiel des espèces menacées. Leur survie en dépend.

Afin de savoir pourquoi CIC entend sauvegarder l’habitat de la forêt boréale, veuillez prendre connaissance de la version intégrale du communiqué de presse.

Contact média


Reportages

Documents pour vous permettre de couvrir la Semaine nationale de l’arbre et des forêts

Communiqué de presse

Communiqué de presse

Canards Illimités Canada

Canards Illimités Canada (CIC) et la Société tribale du Traité no 8 de l’Akaitcho mènent l’un des projets les plus vastes et ingénieux dans les annales canadiennes. Ensemble, ils cartographient 31 millions d’hectares de milieux humides de la forêt boréale dans l’Akaitcho Néné, dans les Territoires du Nord‑Ouest.

Infographique

Infographique

Canards Illimités Canada

La prodigieuse forêt boréale canadienne.

Tracer les contours de l’avenir

Tracer les contours de l’avenir

Canards Illimités Canada

Les analystes de la télédétection de Canards Illimités Canada, les techniciens des Premières Nations et les Gardiens autochtones cartographient un nombre sidérant de milieux humides dans la forêt boréale des Territoires du Nord-Ouest. Ce mariage de la science et du savoir traditionnel trace l’avenir des communautés nordiques … et de la conservation.

Les tourbières pour lutter contre le changement climatique

Les tourbières pour lutter contre le changement climatique

Canards Illimités Canada

Le débat sur le changement climatique porte souvent sur le dioxyde de carbone libéré dans l’atmosphère. On entend moins parler des réservoirs de carbone qui emmagasinent plus de carbone qu’ils n’en libèrent. La forêt tropicale humide amazonienne et le plancton océanique sont d’importants réservoirs de carbone. Or, certains réservoirs moins connus et de plus en plus importants captent l’attention des scientifiques : il s’agit des milieux humides de la forêt boréale du Canada.

La recherche sur la forêt boréale

La recherche sur la forêt boréale

Canards Illimités Canada

La forêt boréale constitue l’habitat essentiel d’environ 30 % des canards nicheurs d’Amérique du Nord. Or, ces 15 millions de représentants de la sauvagine ne sont pas seuls. Ils se partagent le territoire avec des industries comme la foresterie, l’extraction minière et le secteur pétrogazier. M. Stuart Slattery, chercheur scientifique de CIC qui a lancé une étude sur la question en 2012, s’intéresse surtout à la cohabitation des canards et de l’industrie.