Alberta

faire descendre

Ressources, agriculture, tourisme, croissance économique et développement : l’Alberta est un chef de file à bien des égards. Et comme chef de file, nous devons veiller sur notre précieux patrimoine environnemental. Par la protection, la restauration et la gestion de nos milieux humides, nous créerons une meilleure qualité de vie pour tous les Albertains.

Les milieux humides de l’Alberta sont aussi variés que son territoire. Dans les vastes prairies, la forêt boréale et les Rocheuses, l’Alberta est dotée de l’un des territoires les plus variés d’un océan à l’autre.

Les milieux humides constituent un aspect essentiel de ce territoire. Le canard pilet, la sarcelle à ailes bleues et la buse à queue rousse prospèrent dans les milieux humides et les terres hautes des prairies et des forêts-parcs. Le petit fuligule, le cygne trompette et le caribou des bois sont tributaires des milieux humides de la forêt boréale de l’Alberta.

Chaque année, l’Alberta accueille huit millions de représentants de la sauvagine et 20 millions d’oiseaux de rivage, qui viennent y nicher et élever leur progéniture.

Dans les collectivités rurales et urbaines de toute la province, les habitants sont, eux aussi, tributaires des milieux humides. Ces milieux filtrent notre eau et nous aident à lutter contre le changement climatique en emmagasinant le carbone. Ils constituent des moyens de défense essentiels contre les inondations, les sécheresses et l’érosion des sols. Ils offrent d’innombrables occasions de se divertir et d’apprendre. Ils font partie de ce que l’Alberta a de plus exceptionnel.

Pourquoi les milieux humides de l’Alberta sont menacés

Environ 64 % des milieux humides de l’Alberta ont disparu ou se sont dégradés dans les zones habitées de la province. Il faut faire échec à cette tendance. Nous pouvons y arriver ensemble.

L’eau a disparu de ces milieux humides albertains, drainés par des fossés. © CIC

Le drainage

Jusqu’à une époque récente, on donnait très peu d’importance aux milieux humides, que l’on considérait même, parfois, comme une lourde charge. Il s’en est suivi un drainage massif, sans précédent et continu des milieux humides.

On croyait que le drainage des milieux humides répondait à l’intérêt public. Or, la situation évolue. La science prouve aujourd’hui que les avantages apportés par les milieux humides l’emportent nettement sur les inconvénients qu’on leur prête. Bien que la réglementation nécessaire soit en vigueur pour contrer la disparition des milieux humides et en encourager la restauration, à cause d’opinions bien enracinées, l’application des politiques sur les milieux humides est difficile et mal appuyée.

Le développement

L’Alberta est l’une des provinces qui connaît la croissance la plus rapide au Canada. C’est ainsi que le développement résidentiel et commercial, tout comme l’extraction des ressources, est en plein essor. Si on ne met pas en place de politiques sur la croissance durable, les milieux humides continueront de disparaître.

Comment nous conservons les milieux humides en Alberta

C’est en Alberta que l’on trouve la plus forte concentration de projets de conservation d’habitat de CIC. Il s’agit aussi bien de sites d’interprétation urbains des milieux humides que d’importants ouvrages de régulation des eaux. Ces sites protégés et restaurés constituent un aspect essentiel des moyens que nous prenons afin de préserver les retombées des milieux humides pour le territoire, l’eau et les collectivités. En collaborant avec l’industrie, le gouvernement, des propriétaires fonciers et des bénévoles, nous remettons en état de nombreux milieux humides en Alberta.

La conservation et la restauration

C’est en Alberta que l’on trouve la plus forte concentration de sites protégés et restaurés en Alberta, avec plus de 2 000 sites de conservation s’étendant sur une superficie de 930 776 hectares. C’est avec fierté que nous entretenons et assurons la gestion de nos aménagements existants, tout en accroissant notre empreinte grâce à de nouveaux aménagements. Nous vous invitons d’ailleurs à les visiter pour découvrir la majesté naturelle de l’Alberta.

La collaboration avec les propriétaires fonciers

Les partenariats avec les propriétaires fonciers ne font que des gagnants. Nos programmes permettent de restaurer et de protéger les atouts naturels du territoire albertain, tout en faisant partie intégrante d’un plan de gestion à long terme pour les propriétaires fonciers.

Notre Programme de conservation des terres renouvelables permet de transformer les propriétés altérées en terres agricoles durables. Notre programme de location-acquisition sur dix ans compense les propriétaires fonciers pour les milieux humides restaurés d’après leur juste valeur marchande. Avec les Services de production des récoltes, notre programme de fourrage offre des mesures d’incitation financière aux producteurs pour qu’ils puissent établir des terres de pâturage assurant l’habitat, le broutage et la fenaison sur leurs domaines.

La recherche

Nos scientifiques mettent tout en œuvre dans les milieux humides de l’Alberta. Ils mettent au jour les véritables bienfaits des milieux humides, par exemple la qualité de l’eau et la prévention des inondations. Ils apprennent le mode de fonctionnement des écosystèmes par rapport à différents niveaux d’activité agricole. Ils découvrent ce qu’il faut faire pour permettre à la sauvagine et à la faune de l’Alberta de prospérer.

La collaboration avec les bénévoles gardiens des marais

Les bénévoles de l’Alberta ne négligent rien pour faire œuvre utile. Dans le cadre de notre nouveau programme de bénévolat des gardiens des marais, ils sont le cœur et l’âme de nos projets de conservation : ils veillent sur les milieux humides et enseignent à d’autres l’art de la conservation.

L’orientation des politiques d’intérêt public

Les politiques de l’État se fondent sur les valeurs et l’opinion du grand public. Grâce à une meilleure conscientisation sociétale et en permettant au grand public de mieux comprendre les bienfaits des milieux humides, on peut faire évoluer l’intérêt public dans le bon sens. En Alberta, il existe des lois et des politiques rigoureuses sur les milieux humides, et l’appui continu du public nous permettra de mieux conserver et de restaurer un plus grand nombre de milieux humides pour les générations à venir. Voilà pourquoi nous travaillons en collaboration avec tous les intervenants pour diffuser et faire fructifier ces valeurs — qu’il s’agisse des mesures d’atténuation des effets des inondations, de l’amélioration de la qualité de l’eau, de la biodiversité et de la gestion du changement climatique, ou tout simplement de l’esthétique du paysage — dans l’intérêt de tous les Albertains.

Permettre aux jeunes de communier avec la nature

Les programmes destinés aux jeunes permettent de comprendre le monde de la nature. Notre programme primé sur la piste des marais s’adresse aux élèves albertains de la cinquième année. Dans les villes, les élèves apprennent à découvrir les milieux humides et l’eau grâce à nos Journées de la découverte des milieux humides. Les étudiants des niveaux collégial et universitaire apprennent la gestion des milieux humides et les politiques en la matière dans le cadre des programmes de sciences environnementales et d’agriculture. Les sauvaginiers en herbe apprennent les méthodes écoresponsables de récolte et de conservation, parallèlement aux techniques de chasse pratiques, grâce à notre Programme des Jeunes sauvaginiers. Tous participent ainsi à l’orientation des milieux humides de la province.

Voici comment vous pouvez nous aider

Faites un don

Grâce à votre contribution financière, nous pourrons préserver l'habitat, faire de la recherche, promouvoir les politiques d'intérêt public, éduquer et sensibiliser.

Participez à nos activités-bénéfice

Prenez part à une activité-bénéfice dans votre région. Vous en garderez des souvenirs inoubliables.

Devenez bénévole

Faites partie de notre grande famille de bénévoles pour acquérir de l'expérience, rencontrer d'autres conservationnistes et vous amuser tout en militant pour la conservation.