Faune

faire descendre

La faune est partout. Certaines espèces, comme les oiseaux qui voltigent d’arbre en arbre dans nos villes, peuplent notre quotidien. D’autres, discrètes, symbolisent la nature à son état le plus pur.

Observer la faune, c’est vivre une expérience fertile en émotions. Le règne animal sait nous dérider, nous faire frissonner, nous ébahir de sa majesté, de sa beauté et de sa présence. Il peut vous obliger, en pleine randonnée, à vous arrêter pour vous émerveiller devant la variété de la vie sur cette planète.

CIC se passionne pour la faune. Comme l’indique notre nom, cette passion est d’abord vouée à la sauvagine. Mais notre intervention va beaucoup plus loin. En préservant l’habitat de la sauvagine, nous veillons à ce que notre faune — soit les millions de créatures qui nous divertissent, nous fascinent et nous inspirent — puisse compter sur des lieux pour se reposer, se nourrir et élever sa progéniture.

Pourquoi la faune est-elle importante?

Si vous demandez à des touristes pourquoi ils visitent le Canada, nombreux sont ceux qui vous diront qu’ils sont attirés par la nature.

Si le Canada fait l’envie des autres pays, c’est grâce à l’abondance de ses sites naturels et de ses espèces fauniques. Comme nous, certains viennent chasser pour se nourrir, et d’autres, munis d’appareils photo ou de jumelles, viennent immortaliser ou épier la faune.

Le tourisme lié à faune nous apporte d’énormes retombées économiques. À eux seuls, les touristes américains consacrent des centaines de millions de dollars à l’observation de la faune au Canada. Les adeptes de cette forme de tourisme ne sont pas les seuls à délier les cordons de leur bourse. Car selon une enquête de 2012-2013, les Canadiens ont consacré près de dix milliards de dollars à l’ornithologie, à la chasse, à la trappe et à la pêche, en plus d’aménager un milieu humide sur leur propriété.

Les bienfaits de la faune pour les Canadiens débordent largement le cadre des retombées économiques. Cette faune constitue l’essence même de notre pays. Ce qui évoque le mieux le Canada, ce sont, non pas les animaux qui font partie de notre quotidien, mais bien ceux qui ornent nos pièces de monnaie : ours polaire, caribou, castor, huard. Certains de nous ne les verront même jamais en pleine nature.

Pourquoi sontils devenus les symboles de notre pays? Peut-être parce qu’ils sont les plus fidèles représentants de la faune à son état le plus sauvage. Les ours polaires et les caribous ont besoin de vastes aires naturelles pour survivre. S’ils se font si discrets, c’est sans doute pour nous rappeler qu’il y a toujours dans le monde des lieux où la nature est encore vierge. Or, en raison des périls qu’affrontent certaines populations d’ours polaires et de caribous au Canada, il semble que ces lieux soient menacés.

Les menaces qui pèsent sur notre faune

Un cerf-mulet prend une pause dans la forêt. © CIC

La perte d’habitats

Il s’agit de la plus lourde menace contre la faune au Canada. L’habitat, ce sont les lieux naturels où les animaux se nourrissent, se reposent et élèvent leur progéniture. Les vastes aires naturelles dont le Canada est doté régressent chaque année. Dans les zones habitées du pays, jusqu’à 70 % de nos milieux humides ont déjà été détruits ou dégradés. Et l’habitat qui subsiste est menacé. L’activité humaine dénature rapidement des aires comme les milieux humides, les prairies et les forêts. C’est la toute première raison de l’extinction des espèces et du déclin de la faune au Canada. Près de 500 espèces sont en péril, plus de 22 espèces ont disparu au Canada, et au moins 13 espèces se sont éteintes.

Les facteurs environnementaux

Hausse des températures, accroissement des niveaux de la mer, inondations et sécheresses : le changement climatique a de profonds retentissements sur notre territoire, notre eau et notre faune. Certaines espèces peuvent s’adapter. La sauvagine a transformé ses parcours migratoires en fonction des facteurs environnementaux. D’autres, comme les ours polaires, sont en proie à d’imparables difficultés. L’évolution rapide de notre environnement exerce sur la faune une nouvelle forme de pression. Quelles espèces peuvent s’adapter? Seul l’avenir le sait.

Notre intervention pour sauvegarder la faune

Préserver l’habitat

Pour sauvegarder la faune, il faut d’abord protéger l’habitat naturel qui subsiste. Nous appuyons les propriétaires fonciers qui s’engagent à préserver l’habitat sur leurs terres. Nous préconisons des pratiques durables dans l’agriculture et l’extraction minière. Nous collaborons avec les gouvernements et les groupes d’intérêt spécial pour faire adopter des règlements protégeant l’habitat.

Restaurer l’habitat

Nous excellons dans l’art de réaménager les terres et les plans d’eau dégradés. Grâce à nos projets de restauration, la faune pourra de nouveau repeupler les milieux humides et les prairies disparus. Nos projets spéciaux apportent des solutions à des problèmes comme les espèces envahissantes qui chassent toute vie faunique naturelle.

Nouer des partenariats

Nous sommes convaincus de la puissance du travail en équipe. Les partenariats avec les gouvernements, chefs d’entreprise, propriétaires fonciers et organismes non gouvernementaux augmentent l’efficacité d’un grand nombre de projets de conservation, de restauration, de promotion des politiques d’intérêt public, de recherche et d’éducation.

Mener des travaux de recherche

Quels sont les vrais enjeux de la perte d’aires naturelles et de la biodiversité pour la faune et les Canadiens? Pour répondre à cette question, nos scientifiques sont chaque jour à pied d’œuvre. Ils font tout pour apporter les meilleures solutions à la perte d’habitats et de biodiversité et pour relever les défis environnementaux. La science soustend toutes nos activités.

Éduquer et sensibiliser

Pour être sensible à la conservation, il faut avoir le sentiment de communier avec la nature. Nous sommes fiers de collaborer avec des éducateurs et des centres d’interprétation pour permettre aux Canadiens de découvrir la faune et l’habitat qui les entourent. Des ressources pédagogiques, des programmes scolaires et des activités menées sur le terrain par des élèves et des étudiants permettent de sensibiliser les Canadiens à la conservation de la faune de notre pays.

Voici comment vous pouvez nous aider

Faites un don

Grâce à votre contribution financière, nous pourrons préserver l'habitat, faire de la recherche, promouvoir les politiques d'intérêt public, éduquer et sensibiliser.

Participez à nos activités-bénéfice

Prenez part à une activité-bénéfice dans votre région. Vous en garderez des souvenirs inoubliables.

Devenez bénévole

Faites partie de notre grande famille de bénévoles pour acquérir de l'expérience, rencontrer d'autres conservationnistes et vous amuser tout en militant pour la conservation.