Milieux humides

faire descendre

Les massifs de scirpes et de quenouilles oscillent au gré du vent sur les bords d’un marais de couleur encre, minuscule oasis perdue dans une ondoyante terre agricole dorée.

Mais ce n’est pas parce que l’on est petit que l’on ne peut être grand. Car la liste des responsabilités dont s’acquittent les milieux humides, petits ou grands, est longue.

Ce marais héberge mille et une espèces, dont la sauvagine qui s’y reproduit au printemps et s’y nourrit à l’automne. Il assainit les eaux de ruissellement des terres agricoles. Il nous protège contre les inondations et les sécheresses. C’est un lieu que les familles peuvent explorer pour se divertir. C’est un lieu où les enfants peuvent décrocher et communier avec la nature.

Diversifiés, les milieux humides du Canada prennent la forme de marais, de bogs, de fens, de marécages et de plans d’eau libre. Il y en a dans les prairies, dans la forêt boréale, sur le littoral, et même dans la toundra. Chacun d’eux veille sur la santé et la sécurité de nos collectivités.

Même si nous ne cessons d’enrichir nos connaissances sur les milieux humides, ils continuent de disparaître. Dans les zones habitées du Canada, jusqu’à 70 % de nos milieux humides ont déjà été détruits ou sont dégradés. Et leur disparition nous prive de leurs nombreux bienfaits.

Pourquoi les milieux humides sont-ils importants?

Les milieux humides constituent le système de défense bien rodé de la nature, formé il y a des millions d’années.

Ils nous protègent contre la pollution de l’eau en l’assainissant, contre les inondations en réduisant le ruissellement en aval, contre la sécheresse en retenant l’eau par temps sec, et contre le changement climatique en réduisant les gaz à effet de serre.

Les milieux humides protègent la faune. Ils permettent à des centaines d’espèces de se nourrir, de dormir et d’élever leur progéniture en lieu sûr. Ce sont des sites où nous pouvons jouer, apprendre et explorer la nature. Ce sont des destinations pour la randonnée, la chasse, le pagayage, la photographie et tant d’autres activités. Ils assainissent l’eau de nos plages, lacs et cours d’eau.

  • hectares favorablement orientés
  • hectares : superficie de la région
  • espèces d’oiseaux
  • de canards en saison de nidification

Pourquoi les milieux humides du Canada sont-ils menacés?

Les terres et les eaux qui nous entourent ont été transformées. En sous‑évaluant les milieux humides, nous les avons abandonnés à une destruction massive. Dans les pires cas, par exemple certaines aires des Prairies, nous avons perdu jusqu’à 90 % de nos milieux humides.

Drainage des milieux humides en Saskatchewan. © CIC

Le drainage agricole

Le drainage agricole est l’une des plus lourdes menaces qui pèsent sur les milieux humides dans les zones rurales du Canada. Ce pays installe depuis longtemps des fossés qui drainent l’eau des milieux humides pour permettre à l’agriculture de s’étendre. Si cette pratique aide des collectivités à se nourrir, elle leur nuit en éliminant nos systèmes de défense naturels : les milieux humides. Il faut adopter des pratiques durables pour atteindre l’équilibre entre la production agricole et des écosystèmes sains et vigoureux.

L’urbanisation et l’extraction des ressources

Incessantes, l’urbanisation et l’extraction des ressources laissent elles aussi planer une lourde menace sur les milieux humides au Canada. Tout comme l’agriculture, ces deux activités drainent les milieux humides pour faire place à des immeubles et à des chantiers miniers toujours plus nombreux, de même qu’aux routes et aux autres infrastructures auxiliaires. Bien qu’elles soutiennent les collectivités, ces activités leur nuisent en même temps, en éliminant nos systèmes de défense naturels : les milieux humides.

Comment protégeons-nous les milieux humides?

De nombreux outils nous aident à atteindre notre objectif. En travaillant en équipe avec les Canadiens, nous préservons les milieux humides qu’il nous reste.

Nous restaurons les milieux humides déjà disparus. Nous améliorons la qualité de notre eau en luttant contre les espèces envahissantes. Nous faisons part des résultats de nos recherches et de nos pratiques exemplaires à l’industrie et au gouvernement pour les aider à pérenniser le développement.

Nos travaux ont permis de mener à bien 10 366 projets, de conserver 2,6 millions d’hectares d’habitat et de bien orienter l’aménagement de 61,6 millions d’hectares. Ces travaux ont donné lieu, au gouvernement et dans l’industrie, à une grande vague de changement d’un océan à l’autre.

Ces énormes progrès sont le fruit de 79 ans de travaux de conservation. Mais il y a encore beaucoup de travail à accomplir. Nous misons sur l’élan de nos succès, en travaillant avec nos supporteurs pour protéger et restaurer nos systèmes de défense naturels.

Voici comment vous pouvez nous aider

Faites un don

Grâce à votre contribution financière, nous pourrons préserver l'habitat, faire de la recherche, promouvoir les politiques d'intérêt public, éduquer et sensibiliser.

Participez à nos activités-bénéfice

Prenez part à une activité-bénéfice dans votre région. Vous en garderez des souvenirs inoubliables.

Devenez bénévole

Faites partie de notre grande famille de bénévoles pour acquérir de l'expérience, rencontrer d'autres conservationnistes et vous amuser tout en militant pour la conservation.