L’irrésistible appel des… appelants—Canards Illimités Canada
Skip to main content
Récit
/
Conservationniste, Philanthropique, Rescue Our Wetlands

L’irrésistible appel des… appelants

L’encan de Peter Brown fracasse des records, promeut la conservation et séduit les collectionneurs

septembre 27, 2018
John Latreille et Kurtis Latreille.
John Latreille et Kurtis Latreille. © CIC

John Latreille se rappelle le jour où il s’est découvert une passion pour les appelants de collection.

« Mon père et mon oncle étaient chasseurs de canards, et ils accumulaient des appelants en bois, qu’ils rangeaient dans la remise à bateaux de mon père, se souvient‑il. J’ai apporté un appelant à une foire locale de collectionneurs, ce qui a suscité beaucoup d’intérêt. C’était une petite merveille — un canard noir d’Orel LeBœuf —, que nous avons décidé de garder. C’est toujours l’un des appelants les plus chers de ma collection. »

C’était il y a 40 ans. Aujourd’hui, son fils Kurtis se passionne lui aussi pour les appelants.

« Pendant toute son enfance, il voyait les appelants défiler dans notre maison, et aujourd’hui, c’est un grand collectionneur, s’exclame John Latreille. C’est vraiment gratifiant. »

Lorsque le père et son fils, tous deux de Cornwall en Ontario, ont appris qu’il se tenait des encans spéciaux aux États‑Unis sur des antiquités réalisées par des Canadiens connus comme LeBœuf, il leur fallait absolument y participer.

Ces encans réunissaient le plus vaste ensemble d’appelants canadiens jamais offerts, qui provenaient de la collection personnelle de Peter Brown, homme d’affaires de Vancouver en Colombie‑Britannique.

En mai 2016, M. Brown a donné à Canards Illimités Canada (CIC) 1 000 appelants antiques de canards, de bernaches et d’oiseaux de rivage. CIC a ensuite offert la plus grande partie de la collection au public dans des encans à la criée et en ligne, menés par Guyette & Deeter, cabinet d’encanteurs du Maryland. Le produit net de la vente des appelants a été versé à CIC.

La plupart de ces sculptures étaient des appelants fonctionnels sculptés dans les principales régions sauvaginières canadiennes à la fin des années 1800 et au début des années 1900, notamment une paire de canards pilets d’Ivar Fernlund, qui s’est vendue au prix de 201 250 $ US, ce qui a permis d’établir un record mondial pour le sculpteur d’Hamilton en Ontario.

Les Latreille faisaient partie des 500 Canadiens qui ont fait le déplacement pour participer à ce premier encan, tenu en avril 2017 à St. Charles, dans l’Illinois. « Je convoitais l’un des plus chers : un canard noir de Fernlund, confie M. Latreille. Il n’y en avait que quatre exemplaires. C’est une sculpture fabuleuse. Kurtis a ainsi acheté une sarcelle d’hiver de Bud Tully et une bernache de George Warin. »

Nos fervents collectionneurs d’appelants se sont rendus à trois autres encans, pour acheter dans chaque encan un appelant de Peter Brown.

« Quand on commence à les collectionner et qu’on apprend à connaître les sculpteurs, on découvre toute la beauté de l’œuvre, explique M. Latreille. C’est en quelque sorte de l’art en 3D. On se prend d’affection, et ça devient une passion. »

En sachant que CIC serait le bénéficiaire des fonds réunis grâce à ces encans, les Latreille ont donné encore plus d’importance à leur investissement.

« Nous sommes tous deux chasseurs de canards et nous participons aux activités de CIC. Nous connaissons donc bien le travail exceptionnel de cet organisme, explique M. Latreille. En achetant et en rapatriant les appelants, nous avons permis à CIC d’en profiter financièrement et de financer ses programmes de conservation partout au Canada. »

Jon Deeter, de Guyette & Deeter, confie que la réaction enthousiaste de John Latreille, quand il a fait l’acquisition de l’appelant de Fernlund au premier encan, a été l’un des faits saillants de son expérience des encans sur les appelants de Peter Brown.

« La collection est venue donner un bon coup de pouce à la notoriété des sculpteurs canadiens, à la valeur de ces collections et à l’intérêt qu’on y porte : elle a permis de dynamiser les collectionneurs d’appelants au Canada, affirme Jon Deeter. Peter Brown nous a vraiment aidés à attirer l’attention sur ces sculpteurs. »

Jon Deeter estime que lorsque les derniers appelants seront vendus aux enchères à la fin de 2018, les ventes auront rapporté à CIC plus de 875 000 $ US.

« Les canards et les collectionneurs seront les bénéficiaires du patrimoine de Peter Brown », affirme M. Deeter.

Il est difficile de cerner l’essentiel de la valeur de cette collection pour un fidèle collectionneur d’appelants canadiens comme John Latreille.

« C’est difficile à expliquer : trouver un vieil appelant creux, qui provient des sèches de la rivière St. Clair ou de Long Point — et qui a parfois même gardé sa peinture d’origine, après 100 ou 150 ans —, c’est comme trouver un trésor », explique M. Latreille, qui a un message pour Peter Brown.

« Je tiens le à remercier du don qu’il a fait à CIC. Ce don permet à tous les collectionneurs d’avoir accès à un pan d’histoire qui nous passionne. On peut les laisser trôner sur des étagères et les admirer. C’est merveilleux. »

Vendez aux enchères vos articles de collection pour la conservation

Vendre des objets d’antiquité par l’entremise d’une maison professionnelle de vente aux enchères peut vous aider à rejoindre les acheteurs qui sauront les apprécier.

CIC a noué un partenariat avec Morphy Auctions, ce qui vous permet de confier en dépôt, de donner ou d’acheter des biens de collection — comme une collection d’armes à feu léguée en héritage ou un vieil équipement de plein air — et en même temps de financer la conservation au Canada.

Les ventes aux enchères de Morphy Auctions permettent de financer la conservation lorsque :

  • vous donnez une part du produit des ventes à CIC en confiant vos objets de collection en dépôt à Morphy Auctions. Cette maison vendra aux enchères vos articles de collection et vos antiquités les plus précieuses. Lorsque vous les aurez vendus, Morphy Auctions versera à CIC la tranche du produit des ventes que vous aurez fixée, et CIC vous fera parvenir un reçu fiscal pour la valeur de votre don;
  • vous misez sur des articles légués à CIC à l’occasion des encans de Morphy Auctions; ces objets sont désignés par le logo de CIC dans les catalogues imprimés et en ligne de Morphy Auctions. Au Canada, tous ceux qui misent dans des encans d’armes à feu doivent être titulaires d’un permis de possession et d’acquisition d’arme à feu en bonne et due forme dans la catégorie d’armes à feu correspondante.

En savoir plus. Veuillez appeler Morphy Auctions: 1-877-968-8880 ext. 740, Scot.Kauffman@morphyauctions.com.