La conservation des milieux humides

Menu ↓ 

Québec

Centre-du-Québec (2012)

Le Centre-du-Québec est une région administrative au Québec qui comprend à la fois une partie du fleuve Saint-Laurent, une partie des basses-terres du Saint-Laurent et une partie des Appalaches. Cette région se caractérise par grande densité de milieux humides, surtout des tourbières de type ombrotrophe dans sa partie des basses-terres. Pourtant, les perturbations que subissent les milieux humides de ce territoire, surtout des perturbations provenant des activités forestières et agricoles, sont considérables. Dans ce contexte, il  est apparu urgent d’effectuer une cartographie détaillée des milieux humides plus précise et à jour qui permet plus facilement la prise en compte des milieux humides dans l’aménagement du territoire.

Ainsi, Canards Illimités (CI) et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) ont réalisé, dans le cadre d’une démarche de collaboration, une cartographie détaillée des milieux humides de ce territoire. Ce projet a permis d’identifier et de classifier, avec un bon niveau de fiabilité, les milieux humides de 0,5 ha et plus, ainsi qu’à documenter les pressions anthropiques actuelles qui peuvent affecter ces milieux.

La méthodologie d’inventaire utilisée a été la photo-interprétation en stéréoscopie des photographies aériennes numériques de l’été 2006 et de printemps 2010, complémentée d’autres données existantes. Les reconnaissances aériennes et la validation sur le terrain d’un nombre représentatif de milieux humides ont permis d’augmenter le niveau de précision et de fiabilité de la cartographie. Les résultats révèlent la présence de 14 509 polygones de milieux humides couvrant une superficie totale de 88 890 hectares, soit 12,3 % du territoire du Centre-du-Québec. Leur taille moyenne est de 6,1 ha.

La consultation des données de la cartographie détaillée des milieux humides est possible à partir d’une série d’outils géomatiques et de produits cartographiques adaptés aux besoins des gestionnaires du territoire tel que le monde municipal, les gouvernements, les groupes environnementaux, la Commission régionale des ressources naturelles et du territoire (CRRNT) et autres intervenants régionaux.

Outils géomatiques de la cartographie détaillée

Enfin, nous espérons que ces nouveaux outils de connaissance permettront une réelle prise en compte des milieux humides dans l’aménagement d’un territoire durable. Pour plus de renseignements sur la démarche de cartographie détaillée des milieux humides du territoire du Centre-du-Québec, consulter le rapport synthèse.