Le marais de la Digue-aux-Aigrettes fait peau neuve, fruit d’une collaboration étroite de Canards Illimités Canada et Environnement et Changement climatique Canada — Ducks Unlimited Canada
Skip to main content

Le marais de la Digue-aux-Aigrettes fait peau neuve, fruit d’une collaboration étroite de Canards Illimités Canada et Environnement et Changement climatique Canada

novembre 24, 2020 Nationale Québec
Le marais de la Digue-aux-Aigrettes fait peau neuve, fruit d’une collaboration étroite de Canards Illimités Canada et Environnement et Changement climatique Canada
Vue aérienne

Québec – Canards Illimités Canada (CIC) termine un chantier hors du commun, amorcé en 2018 : la reconstruction de la digue et de l’ouvrage de contrôle du niveau d’eau du marais de la Digue-aux-Aigrettes, au cœur de la réserve nationale de faune du lac Saint-François. En partenariat avec Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), CIC a relevé un triple défi : celui de mettre à niveau les installations tout en améliorant l’habitat de la multitude d’espèces qui fréquentent le site et en préservant la qualité de ce site fragile. Par ce projet, CIC réaffirme sa contribution concrète à la conservation des milieux humides au pays.

Un milieu d’exception à préserver

La réserve nationale de faune du lac Saint-François est un joyau de biodiversité reconnu comme zone humide d’importance internationale en vertu de la Convention de Ramsar et figurant parmi les zones d’intervention prioritaires de CIC. Pas moins de 287 espèces fauniques la fréquentent.

C’est en son cœur que se trouve le marais de la Digue-aux-Aigrettes, qui s’étend sur 75,5 hectares. Il abrite une quinzaine d’espèces protégées par la Loi sur les espèces en péril. Un lieu exceptionnel, aménagé de sentiers et de passerelles, idéal pour s’adonner à l’ornithologie et apprécier la beauté de la nature.

En 2018, les installations de contrôle du niveau de l’eau et d’endiguement que CIC avait construites 35 ans plus tôt dans le secteur du marais de la Digue-aux-Aigrettes arrivaient en fin de vie utile et devaient être restaurées. Un défi important, qui nécessitait une expertise solide. Après plusieurs décennies de partenariats gagnants, le gouvernement fédéral, propriétaire des lieux, s’est naturellement tourné vers CIC et lui a confié le mandat de les reconstruire.

Une perspective de développement durable

La présence d’espèces en péril implique en effet que des précautions extraordinaires soient prises pour les protéger. Par exemple, les travaux ont été réalisés pendant la période hivernale, à la suite de la migration des oiseaux, sur un sol gelé, offrant une meilleure portance pour les équipements. De plus, dès l’automne, l’équipe responsable du projet a installé des clôtures d’exclusion aux abords de la digue pour éviter que des tortues s’y établissent pour hiberner.

Cette reconstruction a donné aux partenaires du projet une chance inédite d’adopter une vision à long terme ainsi que des façons de faire et des matériaux modernes, novateurs, résultat des dernières avancées dans le domaine. L’objectif : obtenir un résultat durable tout en respectant le milieu. Une membrane spéciale a été intégrée pour imperméabiliser la digue tandis que l’ouvrage de contrôle du niveau d’eau est fait de plastique résistant. Le projet a nécessité un investissement total de 1,5 M$, financé par Canards Illimités Canada, Environnement Canada et des partenaires du Plan nord-américain de gestion de la sauvagine.

Pour en savoir plus sur ce projet, nous vous invitons à consulter notre récit

Citations

« Les milieux humides offrent de nombreux avantages aux Canadiens et à nos espèces sauvages. C’est pourquoi le gouvernement du Canada s’est associé à Canards Illimités Canada pour restaurer cet habitat précieux, qui assainit l’air, crée des collectivités plus saines et subvient aux besoins de notre emblématique biodiversité canadienne. Ce projet fait partie d’une initiative de collaboration de plus grande ampleur qui vise à restaurer jusqu’à 10 000 hectares de milieux humides dans les réserves nationales de faune du pays, ce qui permettra de capter l’équivalent des émissions de 9 286 véhicules par année. »

– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« Notre gouvernement est fier de soutenir le travail important de partenaires fantastiques comme Canards Illimités. Grâce à cette contribution de 750 000 dollars, les travailleurs locaux ont protégé et restauré un écosystème emblématique qui offre un habitat important à la faune, y compris aux espèces en péril. Grâce à des investissements stratégiques comme celui-ci, nous aidons à la fois l’environnement et l’économie. »

– L’honorable Jean-Yves Duclos, député de Québec et président du Conseil du Trésor

« Les milieux humides du secteur de la Digue-aux-Aigrettes sont importants pour la sauvagine à l’échelle du continent, c’est pourquoi ils font partie des paysages prioritaires de Canards Illimités Canada. Les actions de conservation comme cette restauration de 75,5 hectares de milieux humides nécessitent des efforts de partenariat solides, et nous sommes très heureux d’avoir collaboré avec Environnement et Changement climatique Canada sur ce projet. Le projet a bénéficié de la volonté constante de Canards Illimités Canada de trouver des solutions nouvelles, novatrices et rentables qui s’appuient sur nos 82 ans d’expérience dans la conservation et la restauration des milieux humides du Canada. »

– Mark Gloutney, directeur des opérations régionales – Est du Canada et Colombie-Britannique, Canards Illimités Canada

Canards Illimités Canada (CIC) est le chef de file de la conservation des milieux humides. À titre d’organisme de bienfaisance enregistré, CIC collabore, avec le gouvernement, l’industrie, des organismes à but non lucratif et des propriétaires fonciers, à la conservation des milieux humides essentiels à la sauvagine, à la faune et à l’environnement. Pour en savoir plus : www.canards.ca.

Pour information

Leigh Patterson l_patterson@ducks.ca
Communications and Marketing
Ducks Unlimited Canada
Cell: 204-229-3536