Grâce à vous, 2019 a été l’année de la conservation—Canards Illimités
Skip to main content
Récit
/
Base, Bénévoles, Éducation, Milieux humides, Partenariats

Merci aux Canadiens : grâce à vous, 2019 a été l’année de la conservation.

CIC a réalisé, dans l’année écoulée, nombre de ces étapes. 2019 a été l’année de la conservation — et c’est grâce à vous.

décembre 19, 2019
Milieux humides.
Milieux humides. © CIC

Le verdissement de la planète est un parcours sans fin. Or, ce parcours est jalonné d’étapes importantes qui nous motivent à continuer d’avancer, à tracer de nouveaux chemins, à faire de nouvelles découvertes et à devenir une source d’inspiration afin d’être à la hauteur des défis de la préservation des milieux humides du Canada. CIC a réalisé, dans l’année écoulée, nombre de ces étapes. 2019 a été l’année de la conservation — et c’est grâce à vous.

Grâce à votre soutien, CIC peut tout réussir. Voici les moments forts de 2019 qui montrent toute la puissance de ce que vous nous aidez à accomplir pour les milieux humides, la faune et nous tous.

De grandes victoires sur le terrain : 40 063,8 hectares d’habitat essentiel

Le cœur chargé d’espoir et pelle à la main, CIC s’est mis à l’œuvre pour sauvegarder les zones les plus précieuses et menacées du pays. Le résultat? Nous avons réussi à conserver et à restaurer 40 063,8 hectares d’habitat des milieux humides. C’est près de 15 % de plus que l’objectif que nous nous étions fixé.

Surtout, les zones que nous avons aménagées apportent à l’environnement des bienfaits remarquables. Les fondrières vitales des prairies assurent l’habitat essentiel de millions de représentants de la sauvagine nord‑américaine et servent de premiers remparts contre les inondations et les sécheresses. Les marais salants protègent notre littoral et permettent aux poissons de frayer. Dans les villes, les milieux humides offrent aux citadins des lieux pour profiter de la nature. Tous contribuent à notre environnement, à notre économie et à notre mode de vie.

CIC a fondé une chaire de recherche universitaire dans la conservation des milieux humides et de la sauvagine à l’USask, pour former et mentorer les scientifiques, les conservationnistes et les gestionnaires de la faune de demain.
CIC a fondé une chaire de recherche universitaire dans la conservation des milieux humides et de la sauvagine à l’USask, pour former et mentorer les scientifiques, les conservationnistes et les gestionnaires de la faune de demain. © CIC

Les progrès de la science : former les prochains grands meneurs de la conservation du Canada à l’USask

De nouvelles découvertes à propos des milieux humides et des sauvagines sont sur le point de voir le jour dans les pavillons de l’Université de la Saskatchewan (USask). CIC a fondé une chaire de recherche universitaire dans la conservation des milieux humides et de la sauvagine à l’USask, pour former et mentorer les scientifiques, les conservationnistes et les gestionnaires de la faune de demain.

En raison des dérèglements du climat, il faut absolument miser sur la rigueur scientifique pour éclairer les décisions dans le domaine de la conservation. Cette chaire, la première du genre au Canada, permettra de s’assurer que les générations de nouveaux meneurs de la conservation suivront la formation dont elles ont besoin pour relever les défis environnementaux complexes à relever pour le territoire, l’eau et la faune.

Cette année, CIC a financé 25 Centres d'excellence des milieux humides.
Cette année, CIC a financé 25 Centres d'excellence des milieux humides. © CIC

Donner à la prochaine génération les moyens d’agir : mobiliser les étudiants dans les 25 Centres d’excellence des milieux humides

L’avenir de la conservation brille dans le cœur et l’esprit des jeunes qui croient pouvoir améliorer le monde. Cette année, CIC a financé 25 Centres d’excellence des milieux humides, dans lesquels les étudiants du secondaire réalisent des projets de conservation des milieux humides dans leur collectivité locale. Il s’agit aussi bien de planter des arbres que de surveiller la qualité de l’eau ou d’accompagner des étudiants plus jeunes au cours de leurs excursions dans les milieux humides. C’est un puissant moyen de mobiliser la prochaine génération en la sensibilisant aux merveilles du monde de la nature.

Randonnée jusqu'au lac.
Randonnée jusqu'au lac. © CIC

Des bénévoles qui vont loin : la collectivité des conservationnistes de CIC voit grand

La puissance humaine est le moteur des travaux de conservation de CIC, et notre réseau de 5 200 bénévoles a une vigueur exceptionnelle. Ensemble, ces bénévoles ont organisé plus de 300 événements dans des collectivités d’un océan à l’autre pour lever des fonds et assurer le rayonnement de la conservation des milieux humides. Dans le cadre d’un événement, qui s’est déroulé sous l’appellation Randonnée jusqu’au lac, un groupe d’intrépides volontaires et de fervents cyclistes a parcouru un trajet de 200 kilomètres depuis Winnipeg au Manitoba jusqu’à Kenora en Ontario pour réunir plus de 140 000 $. C’est ce qui s’appelle « aller loin »!

Chaque partenariat se fonde sur une volonté collective de conservation.
Chaque partenariat se fonde sur une volonté collective de conservation. © CIC

Des partenariats solides et des objectifs communs : la puissance de la conservation collaborative

Unir nos forces à ceux et celles qui peuvent nous aider à faire œuvre utile est une pierre d’assise de l’approche de CIC dans la conservation. C’est avec fierté que nous collaborons avec tous ceux et celles dont la vie, le travail et les loisirs sont tributaires des zones naturelles du Canada. Cette année, notre partenariat avec le gouvernement fédéral nous permet de mobiliser un financement important dans le cadre du Programme de conservation du patrimoine naturel pour sauvegarder l’habitat essentiel sur les terres qui appartiennent à des intérêts privés ou qui sont gérées par des particuliers. Nos travaux auprès de groupes industriels comme la Pembina Pipeline Corporation nous permettent de protéger les paysages en évolution dans toutes les Prairies, et nos efforts de cartographie des milieux humides, menés de concert avec les communautés autochtones, façonnent l’avenir de la conservation dans le Nord. Chaque partenariat s’inspire d’une volonté commune de conservation.


L’année 2019 tire à sa fin. Nous sommes fiers des nombreux progrès réalisés dans le domaine de la conservation. Or, nous restons modestes en relevant les défis qui nous sont constamment lancés dans le cadre de la collectivité mondiale des conservationnistes. Dans l’année écoulée, de nombreux rapports ont fait état de crises et d’urgences environnementales. Les tristes nouvelles à propos de l’état de notre climat, de la biodiversité et de la population des oiseaux nous rappellent qu’il y a encore beaucoup de travail à accomplir.

Aujourd’hui plus que jamais, le monde a besoin de CIC. Mais surtout, nous avons besoin de gens comme vous.

Ensemble, poursuivons sur la lancée de 2019, en maîtrisant les perspectives et les défis de demain. Merci de faire ce parcours avec nous.

Devenez membre

Offre à durée limitée : Renouvelez votre adhésion ou faites un don d’à peine 49 $ : vous aurez droit à ce foulard de Canards Illimités.

Faites un don