Voir la vie en vert — Ducks Unlimited Canada
Skip to main content
Récit
/
Conservationniste

Voir la vie en vert

La vitalité et la puissance de la nature sauvage

novembre 24, 2020
Wya Point dans la réserve du parc national Pacific Rim, en Colombie-Britannique
Wya Point dans la réserve du parc national Pacific Rim, en Colombie-Britannique © Dax Justin

Pour certains, s’aventurer en plein air, c’est un peu comme se plonger dans le noir et le mystère. Mais pour d’autres, tout ce qui compte, c’est de vivre en plein air et de renouer avec la vitalité de la nature et de notre écosystème. Pour dire vrai, je connais les deux côtés de la médaille.

Explorateur et photographe, j’ai eu le privilège, dans les cinq dernières années, d’immortaliser en photos les différentes « expériences transformatives » que j’ai vécues au Canada. S’il y a une leçon que j’ai apprise, c’est bien que nous sommes tous des explorateurs dans l’âme. Nous sommes tous doués, dès la naissance, d’un généreux sens de la curiosité et d’une grande volonté d’explorer. Malheureusement, au fil de la vie, nous perdons la flamme, et notre volonté de découvrir s’émousse. Ce que j’ai à vous dire, c’est que tant que vous êtes ici et bien vivant, vous avez l’occasion de voir (ou de revoir) la vie en vert.

Les expériences transformatives vécues dans la nature vous changent en mieux. Ce sont en quelque sorte des expériences à inscrire dans une « liste d’emplettes »; or, tous peuvent vivre les aventures que je vous présente dans ces pages. Elles sont à votre portée. Depuis que j’ai renoué avec le plein air, je ressens la vitalité de la nature sauvage et j’ai découvert un tout autre aspect de ma personnalité et une manière de vivre qui m’a donné l’impression d’être bien vivant.

 

Churchill, au Manitoba
Churchill, au Manitoba © Dax Justin

Communier avec la faune : des moments marquants. Quand les gens regardent des photos de mes randonnées avec les ours polaires dans la toundra de l’Arctique, ils me demandent très souvent ce que je ressens devant un ours polaire. Je leur réponds que les émotions ressenties sont infinies. On ressent un frisson (et une crainte) à force de se tenir devant un grand prédateur. Puis, une autre vague nous envahit quand on regarde l’ours droit dans les yeux et qu’on se rend compte que cet instant ne nous appartient pas : c’est l’ours qui est maître de la situation. On se sépare de son environnement et on est captivé par la majesté exceptionnelle et innocente de l’animal. En fait, l’ours polaire consacre sa vie à survivre. On ne pense plus au stress professionnel ni à l’angoisse des délais : on fait partie de son monde, qui est le même que le nôtre.

Sun Peaks, en Colombie-Britannique
Sun Peaks, en Colombie-Britannique © Dax Justin

Voici Red. J’ai vécu l’une de mes plus fabuleuses expériences de toute ma vie quand je suis arrivé devant un renard roux dans une expédition en Colombie-Britannique. Je me suis approché avec circonspection et prudence de l’animal; j’ai été stupéfait tout ce temps … je n’arrive pas à expliquer ce que j’ai ressenti. Je ne pouvais ni détourner le regard, ni même penser : j’ai eu l’impression de nouer avec la réalité et avec la vie. C’est le sentiment que je ressens constamment. Tout est devenu clair quand j’ai pris cette photo. C’est pour moi un privilège de vivre ces moments et de les immortaliser, en sachant que c’est ce que je suis appelé à faire de ma vie. Merci, Red, de m’avoir arraché une larme au moment où je m’y attendais le moins.

Parc national Banff, en Alberta
Parc national Banff, en Alberta © Dax Justin

Par un matin d’hiver glacial dans les Rocheuses canadiennes, je photographiais le paysage enneigé. Je me suis agenouillé dans la neige pour changer l’objectif de mon appareil, et en levant les yeux, j’ai vu un wapiti qui me braquait du regard, à 12 mètres à peine de moi. En regardant dans mon téléobjectif et pendant que les flocons de neige tombaient doucement sur ma scène, j’ai été le témoin privilégié d’un autre monde. Pendant cette fraction de seconde, vous avez l’impression de communier avec la nature.

Le lac Abraham, en Alberta
Le lac Abraham, en Alberta © Dax Justin

Immortaliser des moments précieux et envoûtants. En Alberta durant l’hiver, des bulles de gaz sont captives du lac Abraham. Ces bulles de méthane s’expliquent par la décomposition des sédiments au fond du lac : l’oxygène monte dans un environnement gelé et reste captif et suspendu dans cet espace. Quel phénomène naturel fascinant!

La montagne Panorama, en Colombie-Britannique
La montagne Panorama, en Colombie-Britannique © Dax Justin

Donner un laissez-passer pour partir à l’aventure. Je me suis tiré du lit à 5 h 30 au pied de la montagne Panorama en 2015. J’avais appris la veille ce qu’était le parapente, et je n’imaginais certes pas que j’allais m’élancer du haut du sommet de la montagne, à 2 438 mètres d’altitude! Il faut pointer les skis bien droits pendant cinq secondes en dévalant la montagne avant de sentir qu’une rafale dérobe le sol sous vos pieds et vous porte dans les airs. On a l’impression d’être aéroporté! Les arbres sont saupoudrés de neige fraîche et la brise est légère. M’élancer dans les nuages et atterrir en toute sécurité au pied de la montagne : c’est l’une des expériences les plus inoubliables et transformatives qu’il m’ait été donné de vivre

Haida Gwaii, en Colombie-Britannique
Haida Gwaii, en Colombie-Britannique © Dax Justin

De grâce, consacrons-nous sans relâche à la protection de ce que nous aimons. S’il y a un sentiment sur lequel je souhaiterais vous laisser, c’est que pour « se défaire des mauvaises habitudes » dans la conservation de la nature et de notre planète, nous devons être en permanence les gardiens de l’environnement pour les générations futures. Le sort de notre planète nous appartient.

Dax Justin est explorateur, photographe d’aventure, ambassadeur de Canon Canada, membre de la Société géographique royale du Canada, collaborateur du magazine Canadian Geographic, éducateur certifié du National Geographic, graphiste et conférencier TEDx au Canada. Vous pouvez communiquer avec lui sur son site (daxjustin.com) et suivre ses aventures sur Instagram (@daxjustin).

CONSERVATIONNISTE: LE MAGAZINE DE CANARDS ILLIMITÉS

Le magazine Conservationniste est présenté dans une édition imprimée spectaculaire. Vous avez droit à un abonnement annuel au Conservationniste, notre magazine primé, en faisant un don pour aider CIC à conserver les milieux humides et la faune.

En savoir plus