De nouveaux outils de cartographie détaillée des milieux humides maintenant disponibles au Québec
Skip to main content
Récit
/
Milieux humides, Partenariats

De nouveaux outils de cartographie détaillée des milieux humides maintenant disponibles au Québec

Rendre l’information accessible à tous, pour mieux conserver ensemble

juin 23, 2021
De nouveaux outils de cartographie détaillée des milieux humides maintenant disponibles au Québec
Les milieux humides sont un organe vital de notre planète. Comme des reins, ils filtrent et assainissent l’eau, régularisent le débit des cours d’eau ; nous protégeant ainsi contre les inondations et les sécheresses ; et atténuent les effets des changements climatiques.© DUC

Canards Illimités Québec (CI), en collaboration avec ses partenaires, vient de lancer une série d’outils géomatiques issus de la cartographie détaillée des milieux humides des régions habitées du sud du Québec. En rendant l’information disponible à tous, ce répertoire aidera toutes les parties prenantes de notre société à mieux comprendre les enjeux reliés à ces habitats, pour ensuite faire face plus efficacement aux défis de conservation d’aujourd’hui et à venir.

Fruit de plusieurs années de travail, cette base de données, disponible en ligne ici dès maintenant, fournit des données précises et à jour sur la localisation, la classification et l’état des milieux humides pour le sud du Québec, permettant ainsi de les identifier facilement pour en assurer une gestion efficace. En se référant aux nouveaux outils développés, les municipalités, les promoteurs, les producteurs agricoles et forestiers, de même que tous les citoyens, pourront prendre des décisions en toute connaissance de cause quant à leurs activités commerciales, leur plan de développement immobilier ou l’achat d’un nouveau terrain, par exemple.

©DUC
© DUC

En amont de cet ambitieux projet, lancé par Canards Illimités en 2009, de nombreux intervenants avaient identifié le besoin d’avoir accès à ce type de données en raison des pertes cumulées et des fortes pressions qui étaient imposées aux milieux humides de leur région. Aujourd’hui, après plusieurs années de travail et de persévérance, 90 % du territoire des basses-terres du Saint-Laurent a été cartographié avec succès. À l’aube d’une loi sur la conservation et la gestion durable des milieux humides, attendue pour le printemps 2017, les outils qui en découlent revêtent aussi une importance déterminante pour son application.

À ce jour, plus de 60 partenaires ont contribué à l’initiative, dont les gouvernements fédéral, provincial et municipaux, des organismes de bassins versants, des organisations environnementales, des entreprises privées et des donateurs individuels. Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) s’est positionné comme un partenaire majeur dans ce projet avec une contribution de l’ordre de 1 million de dollars depuis le début des travaux. Il a aussi développé conjointement avec Canards Illimités la méthodologie de cartographie, ce qui en fait une donnée fiable et reconnue. À titre de commanditaire majeur, TransCanada Corporation a, pour sa part, contribué à l’initiative à hauteur de 675 000 $ au cours des trois dernières années, dans le cadre de son programme de protection de l’environnement. Sa contribution financière a essentiellement servi à rendre l’information sur les milieux humides disponible à tous par le biais des outils géomatiques.

© CIC

«Je suis très fier de ce que nous avons accompli. C’est une excellente nouvelle pour les générations actuelles et futures, car nous devons nous doter, aujourd’hui, d’une vision éclairée face à ce que nous souhaitons que nos paysages aient l’air dans 25, voire 50 ans. En ce sens, l’accès pour tous à cette banque de données est déterminant pour la prise de décisions, le suivi des habitats et la planification à long terme. Je tiens à remercier chaleureusement toutes les équipes qui ont travaillé avec nous sur le terrain à l’inventaire et à la validation des données. Vous avez contribué à en faire une source d’information fiable et reconnue par tous les gens du milieu.», conclut Bernard Filion, directeur de CI pour la province de Québec.

Canards Illimités Québec invite toute la population à utiliser ces nouveaux outils, et lance un appel à tous à se tourner vers l’avenir pour conserver ensemble notre patrimoine naturel.