story
/
Sauvagine

Un canard au printemps

Chaque printemps, les Canadiens sont les témoins privilégiés du spectacle visuel et sonore de la sauvagine qui regagne ses pénates. Mais malgré l’accueil chaleureux que nous leur réservons après leur long périple, la vie de nos amis à plumes est loin d’être une sinécure. Car les canards – surtout les femelles – vivent une transformation physique et biologique avant, pendant et après leur périple. Et une fois rentrées au bercail, la plupart d’entre elles n’ont qu’une chance d’élever une progéniture.

octobre 24, 2021