La conservation des milieux humides

Menu ↓ 

Québec

Tourné vers l’avenir

Monday, November 21st, 2016

Voir d'autres activités

De nombreuses autres activités à venir!

Québec

Le Québec compte une impressionnante diversité de milieux aquatiques et humides, allant des étangs ou des marais influencés par les marées en eau douce, saumâtre ou salée, en passant par les marécages et jusqu’aux tourbières alimentées uniquement par les eaux des précipitations. Les milieux humides, ainsi que la multitude de lacs, de cours d’eau et de milieux riverains qui les bordent, couvrent une superficie d’environ 45 millions d’hectares (soit 27% de la province). Le Québec, compte aussi 6000 km de côtes marines dans le golfe du Saint-Laurent, la baie d’Ungava et la baie d’Hudson. Parmi ces habitats, le corridor du fleuve Saint-Laurent fait figure de priorité en raison de son abondance et de sa diversité de milieux humides et de leur importance pour des millions d’oiseaux migrateurs.

Car le Québec c’est aussi :

Cette abondance de sauvagine est cruciale pour :

Malgré l’importance de ces ressources naturelles, quatre siècles d’activité humaine accrue ont aussi eu des effets parfois dévastateurs sur les milieux humides québécois et continuent toujours d’exercer de la pression sur ces milieux naturels. Les perturbations, qui ont fait disparaître jusqu’à 80% des milieux humides dans certains secteurs habités des basses-terres du Saint-Laurent, proviennent principalement de :

Consultez les conditions actuelles de l’habitat au Québec

Pour information :

Bureau provincial de Québec
710 rue Bouvier
Bureau 260
Québec, PQ G2J 1C2
Tél.: 418 623-1650
Téléc: 418 623-0420
Adresse de courriel: ci_quebec@canards.ca
Sans frais : 1 800 565-1650