Québec
/
Secteur d’intérêt

La technologie au profit de la conservation

Tracer la voie pour l'utilisation durable de nos milieux humides

Depuis plus de 12 ans, Canards Illimités Canada (CIC) a développé une expertise de pointe dans la cartographie détaillée de milieux humides au Québec. Notre savoir, combiné à la technologie, nous permet aujourd’hui d’identifier et de caractériser des secteurs de grand intérêt sur le plan écologique et d’élaborer des cartes sur lesquelles tous les intervenants en environnement peuvent s’appuyer pour les protéger.
photo aerienne
Milieux humides cartographiés 265 549
Hectares de milieux humides 717 038
Du territoire cartographié en milieux humides 10,7 %
Couvert 66 806 km2

Carte interactive des milieux humides pour les secteurs habités du sud du Québec

Cet outil permet de visualiser les données issues des projets de cartographie des milieux humides réalisée entre 2009 et 2021

Contexte

La cartographie détaillée des milieux humides constitue un point de départ pour la protection, la restauration et la gestion durable des milieux humides.

Afin de freiner la perte des milieux humides, le gouvernement du Québec a adopté la Loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques (LCMHH). Cette loi attribue maintenant aux municipalités régionales de comté (MRC) et organismes de bassin versant la responsabilité d’intégrer les milieux humides dans leurs outils de planification.

La cartographie détaillée des milieux humides est particulièrement utile dans l’application de certaines dispositions de la LCMHH.

Les mécanismes ainsi en place favorisent l’aménagement durable et structurant du territoire et permettent aux acteurs concernés de prendre des décisions éclairées et d’apporter une contribution considérable à l’effort de conservation de ces milieux humides et hydriques.

Méthodologie

L’inventaire des milieux humides est réalisé par photo-interprétation en utilisant des données complémentaires sur le relief, l’hydrologie, la végétation et les sols.

La cartographie est par la suite validée par des survols aériens et des visites sur le terrain.

La méthode de cartographie a été élaborée conjointement par Canards Illimités Canada et le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Pour en savoir plus sur la méthodologie consulter les rapports méthodologiques dans l’onglet détails de la carte interactive.

Les étapes de la cartographie détaillées des milieux humides

La classification des milieux humides

Basée sur les cinq grandes catégories du système de classification canadien des milieux humides, la typologie utilisée pour le projet global de cartographie comprend sept classes de milieux humides.

Eau peu profonde

Eau peu profonde

Milieu humide dont le niveau d’eau est inférieur à deux mètres, comprend des étangs isolés, de même que la bordure des zones fluviales, riveraines et lacustres. Il y a présence de végétations aquatiques flottantes ou submergées.

Marais

Marais

Milieu humide généralement rattaché aux zones fluviales, riveraines et lacustres, dominées par une végétation herbacée (émergente, graminoïde) croissant sur un sol minéral ou organique, inondé de façon permanente, semi-permanente ou temporaire.

Marais - Prairie humide

Prairie humide (sous-classe de marais)

Marais exondé la majeure partie de la saison de croissance. Dominance d’une végétation de type graminoïde croissant sur un sol minéral hydromorphe.

Marécage

Marécage

Milieu humide souvent riverain, qui est inondé de manière saisonnière, on retrouve également des marécages isolés qui sont humides par leur situation topographique. Dominés par une végétation ligneuse, arbustive et arborescente croissant sur un sol minéral hydromorphe.

Tourbière «bog»

Tourbière ombrotrophe (bog)

Milieu humide ouvert alimenté principalement par les précipitations, qui est faible en éléments nutritifs et plutôt acide. Le bog est dominé par des sphaignes et des éricacées. Accumulation de matière organique de plus de 30 cm d’épaisseur.

Tourbière «fen»

Tourbière minérotrophe (fen)

Milieu humide ouvert alimenté par les eaux de précipitations et par les eaux d’écoulement. Riche en éléments nutritifs et moins acide. Dominée par un couvert herbacé de cypéracées ainsi que de bryophytes et d’arbustes. Accumulation de matière organique de plus de 30 cm d’épaisseur.

Tourbière boisée

Tourbière boisée

Tourbière se distinguant par une végétation arborescente (hauteur supérieure à 4 m), elles se trouvent souvent en périphérie des bogs ou des fens. Accumulation de matière organique de plus de 30 cm d’épaisseur.

Formation montage

Formation

La cartographie offre des données de précision et de haute qualité, utiles à une foule d’intervenants. Encore faut-il être en mesure de les utiliser et de les mettre en application. Nos experts en milieux humides offrent une formation : la cartographie des milieux humides et son application terrain.

Communiquez avec nous pour plus de détails.

Partenariats 

La cartographie détaillée des milieux humides, c’est un vaste et ambitieux chantier qui a mobilisé jusqu’à maintenant une centaine de partenaires.

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques s’est positionné comme un partenaire majeur dans ce captivant projet, par sa participation soutenue et sa contribution tant technique que financière.

D’autres partenaires se sont greffés au fil des ans pour soutenir l’initiative, notamment :

  • les gouvernements fédéral, provincial et municipaux
  • des organismes de bassins versants
  • des organismes environnementaux
  • des entreprises privées
  • des dons privés

CIC remercie chaleureusement l’ensemble de ses partenaires pour leur soutien et leurs efforts lors des travaux de cartographie.

Découvrez les partenaires du projet

Cartographie détaillée des milieux humides pour les secteurs habités du sud du Québec
Cartographie détaillée des milieux humides pour les secteurs habités du sud du Québec © CIC
  • Nous ne partagerons pas ceci avec n'importe qui.
  • Photo of Stéphanie Murray

    Stéphanie Murray

    coordonnatrice du programme de la cartographie des milieux humides